la compagnie

bonne anné 2014

bonne anné 2014

 

 

                Bonjour et Meilleurs Vœux 2014,

 

    Sur un air de Muddy Waters, un bon vieux blues de derrière les fagots, armé de ma souris verte, je pianote ces quelques notes, histoire de me remettre au travail après ces fêtes de fin et début d’année bien arrosées, hic….

 

    L’année 2013 fut riche en émotions de toutes sortes ; plus d’une soixantaine de représentations dont une quinzaine en Avignon. Si l’aventure de la Cité des Ducs demeure un souvenir contrasté, au final nous sommes revenus avec quelques dates signées et options futures, ce qui, d’après nos chers confrères, reste tout à fait honorable pour un premier Avignon. En tous cas, on ne m’y reprendra plus à tracter dans la rue des Teinturiers. Vive la rue ! Mais haro sur le « harcèlement » du chaland.

 

   Un petit mot sur « Le Monde à Jean-Marie » qui, fort d’une cinquantaine de représentations depuis le début de sa diffusion, continue son bonhomme de chemin. Tel le Petit Poucet, arpentant les sentiers, il a fini par tailler la route pour venir jouer chez vous.

 

   Rien à voir, nous avons changé de production et d’administration ; on passe le relais à l’association Poisson Pilote, Miss Hélène Merceron sera désormais votre interlocutrice ; toutes les coordonnées sur la page contact de notre site. Pour la partie diffusion et communication, je reste toujours votre fidèle serviteur, votre chevalier blanc, votre sergent Garcia… euh ! non ! plutôt l’autre avec le masque.

 

   Pour finir, un tout spécial merci à l’équipe du Kafteur à Strasbourg pour leur gentillesse, leur professionnalisme et surtout pour l’ambiance ! Quand le public alsacien s’enflamme ( je sais, c’est un mauvais jeu de mots ), ce n’est pas que pour la choucroute et autres baeckeofes ! On revient quand vous voulez ! hop là !

Une grosse bise à toutes les équipes qui nous ont accueillis dernièrement, entre autres les déboussolés de Théâtre Group, les énervés de la Cour des Miracles, les esclaffés de Mondeville…

 

 

                     à bientôt sur les routes et les portables,

 

                                Philippe Host pour La Compagnie à l’Envers